Quelques réflexions sur « Le catalogue du futur? (https://mbh.hypotheses.org/423) »

par Attia Élodie, Aix-Marseille Université, CNRS, TDMAM UMR7297, 13094, Aix-en-Provence, France

Dans le cadre de la mise en oeuvre du projet MBH démarré en septembre 2016, l’exposé de Javier del Barco (publié ici dans son intégralité https://mbh.hypotheses.org/423) amène à réagir sur plusieurs points.

Le projet MBH a pour but d’analyser de façon systématique et pour la première fois une centaine de manuscrits bibliques ashkénazes hébreux produits jusqu’à environ 1300. Un outil d’aide à l’analyse est en cours de développement, mais celui-ci n’est pas un catalogue numérique comme Javier del Barco a pu nous le présenter : il s’agit d’une base de données conçue comme un outil de recherche quantitative permettant le regroupement de sources et d’informations de différentes natures et de provenance diverses, par exemple, des descriptions de catalogues papier, des notices numériques (type Archives BNF, ou celles de la BL), des données publiques publiées par d’autres bases de données (Sfardata, BWB), et enfin des données issues de la recherche et d’examens personnels faits directement sur les manuscrits dans le cadre du projet MBH. Toutes ces données doivent être regroupées et surtout évaluées dans le but d’élaborer une typologie des manuscrits bibliques produits en un temps et en une période donnée (ici Ashkénaze jusqu’à 1300 environ). Elles seront également mises en ligne, à disposition de la communauté scientifique. Elles pourront aider, le temps voulu, et si des volontés se manifestent en symbiose, à l’édition d’un catalogue.

Lire la suite